Kristen Stewart sur la façon dont Joan Jett l'a fait pleurer et Sean Penn lui a donné envie de réaliser

Vanity Fair / Capture d'écran



Quiconque a vu le travail du film de Kristen Stewart évoluer au fil des ans sait qu’elle possède un talent extrêmement contrôlé capable de communiquer de grandes profondeurs émotionnelles. Bien que son personnage hors écran puisse être un peu opaque - sa nature réservée vient des années en tant qu'idole adolescente des années 'Twilight' - tout acteur aussi bon que Stewart est évidemment une âme profondément sensible. Cela ressort clairement d'une anecdote qu'elle a récemment racontée à propos du rôle de Joan Jett lors du biopic rock de 2010 sur le légendaire musicien. Lors d'une interview vidéo avec Vanity Fair, Stewart a rappelé la première fois qu'elle a joué la chanson à succès des Runaways Cherry Bomb devant Jett.

émerveille la critique des défenseurs

'Lors de notre première répétition du groupe, nous jouions Cherry Bomb et je ne m'engageais pas du tout parce que nous ne tournions pas. Pourquoi est-ce que je m'appuierais pleinement, entièrement, complètement sur ce sujet alors que nous ne sommes pas réellement ici pour le capturer? J'avais l'impression de traquer quelque chose ou de faire une impression boiteuse juste pour le plaisir », se souvient Stewart. «J'ai vu son visage ressembler à« Qu'est-ce que tu fous? »- nous avions passé tout ce temps ensemble et tout d'un coup, j'avais l'impression de laisser tomber le ballon ou quelque chose comme ça. Elle ne fait pas de films, je ne fais pas de musique, nous faisons des choses différentes. J'ai dû littéralement, implorant, écraser et l'attaquer et me dire: «Yo! Croyez-moi. Je ne travaille pas comme ça, je ne peux pas le faire maintenant. »… Très intimidé. J'avais envie de pleurer. J'étais comme, 'faites-moi confiance, je vous jure que je peux le faire.'

Ce n'était pas la première fois que Stewart jouait un musicien, même si elle ne s'en est pas beaucoup mieux sortie lors de son audition pour le drame de survie de 2007 de Sean Penn «Into the Wild». Dans le film, Stewart joue Tracy Tatro, une adolescente qui joue guitare après avoir montré de l'intérêt pour le personnage d'Emile Hirsch.

'Je l'ai auditionnée après la lecture et je n'ai même pas pu faire face à [Sean Penn]', a-t-elle déclaré. 'J'étais comme face à un mur, je jouais très mal à' Blackbird '. Je ne pouvais pas le chanter.'

Heureusement, elle a réservé le rôle malgré ses nerfs d'audition, et elle attribue à Penn l'inspiration de vouloir diriger. (Elle fera bientôt son premier long métrage avec une adaptation des mémoires de Lidia Yuknavitch 2011 “; The Chronology of Water. ”;)

'Nous ne savions pas ce que nous allions faire avant de l'avoir trouvé', a-t-elle déclaré. «Sean est comme un maître à ça. Ces quelques jours avec Emil [Hirsch] et [Sean Penn] et [DP] Eric [Gautier] m'ont donné envie de réaliser des films. Directement. Le voyant dans la façon dont il a en quelque sorte mené cette charge qui était débridée. Je me disais «oui, absolument. J'aimerais beaucoup faire ça.''

Regardez l'interview complète avec Stewart ci-dessous.





Top Articles

Catégorie

La Revue

Traits

Nouvelles

Télévision

Boîte À Outils

Film

Festivals

Commentaires

Prix

Box-Office

Entrevues

Clickables

Listes

Jeux Vidéos

Podcast

Contenu De La Marque

Pleins Feux Sur La Saison Des Récompenses

Camion De Film

Influenceurs