Saoirse Ronan marque son plus grand rôle dans le premier film de Greta Gerwig, Lady Bird

'Lady Bird'



A24

Dans “; Lady Bird, ”; une adolescente criblée d'angoisse fait face à son lycée catholique restrictif, se chamaille avec ses parents adorables, endure son premier chagrin et rêve de s'échapper dans un endroit lointain. Il n'y a rien de nouveau à propos de cette prémisse, mais le riff semi-biographique de la scénariste-réalisatrice Greta Gerwig sur son éducation à Sacramento l'élève à une nouvelle longueur d'onde rayonnant d'esprit et de perspicacité. Ancré par Saoirse Ronan dans un rôle principal courageux qui s'inscrit comme son meilleur, le film confirme que la présence courageuse de Gerwig à l'écran se traduit par une voix de réalisateur richement confiante.



“; Lady Bird ”; est à la fois sarcastique et sincère - une ode touchante et nettement féminine à la croissance qui ne tient jamais sa familiarité pour acquise. Gerwig gagne la capacité de s'approprier cette saga de rite de passage.



“; La seule chose passionnante en 2002 est qu'il s'agit d'un palindrome, ”; gémit Christine McPherson, bien qu'elle préfère le surnom de Lady Bird, alors que sa mère Marion (Laurie Metcalf) roule des yeux pendant que la paire monte en ville. Beaucoup sur l'attitude de Lady Bird fait écho à cette ambivalence. Quand la jeune femme de 17 ans ne passe pas son temps à faire la gueule avec son meilleur pote Julie (impressionnante nouvelle venue Beanie Feldstein), à grignoter des gaufrettes de communion derrière le dos de la faculté et à craquer pour les garçons mignons, elle jette son dévolu sur les garçons mignons, sur les collèges de la côte Est que ses parents supposent qu'ils ne pourraient jamais se permettre. Alors que sa mère infirmière exhorte Lady Bird à réfléchir concrètement, son père (Tracy Letts, dans un tour chaleureux) envisage l'idée de l'aider à atteindre ces objectifs.

En attendant, Lady Bird subit les défis les plus pressants des jeux de lycée amateur et des aventures amoureuses délabrées, pivotant entre des romances mal avisées avec la bonne nature Danny (Lucas Hedges) et le rockeur chic Kyle (Timothée Chalamet, un monde à part de l'adolescent gay dans “; Appelez-moi par votre nom ”;). Comme Lady Bird se dispute avec sa mère à maintes reprises, leur dynamique se cristallise en une pièce maîtresse passive-agressive qui prend de l'ampleur au fil de l'histoire. C'est finalement une confrontation entre deux femmes qui pensent toutes les deux savoir ce qui est le mieux pour l'avenir de Lady Bird, et jusqu'où elles sont toutes les deux disposées à aller pour faire valoir ce point.

'Lady Bird'

A24

En chemin, le délicieux scénario de Gerwig rayonne avec les explosions caustiques de Lady Bird contre son environnement (Sacramento ’; s “; le Midwest de la Californie ”;) et les hauts éphémères des fêtes indisciplinées, des promesses de lycée et des bouffonneries de chambre maladroites. Repères musicaux allant d'Alanis Morissette ’; s “; Hand in My Pocket ”; et Dave Matthews ’; “; Crash Into Me ”; arrondir les détails de la période à un degré remarquable sans déclasser le matériel en un voyage nostalgique; ils améliorent simplement l'univers autonome des images et des sons, enhardissant le désir juvénile de Lady Bird d'échapper à son environnement.

Bien qu'il fasse allusion à des détails mélancoliques qui traversent les McPhersons, de la dépression de son père à l'insécurité parentale de sa mère, “; Lady Bird ”; évite les tropes d'un drame familial décontracté avec des flashs d'inspiration comique. La séquence d'ouverture est une pour les âges, un combat mère-fille délibérément rythmé qui implique les deux femmes déchirant jusqu'à “; The Grapes of Wrath ”; sur bande suivie d'une punchline soudaine et violente qui transmet l'essence du film en quelques minutes: intelligent, énervé et imprévisible juste au moment où vous pensez que vous l'avez compris.

Bien que Gerwig ait co-réalisé techniquement le drame romantique scrappy 2008 “; Nights and Weekends, ”; ce projet enregistre un peu plus qu'une note de bas de page sur les valeurs de production mature exposées ici. Élevé par la cinématographie complexe de Sam Levy et la partition émouvante de Jon Brion, le film présente une vision complète de la jeunesse criblée d'angoisse en termes cinématographiques tout en restant entièrement concentré sur l'histoire à portée de main. Bien qu'il se heurte occasionnellement à des rappels de ses rythmes de formule - les plus grands spats de famille et les ruptures d'amitié arrivent à l'heure - ils sont rarement aussi polis et énergisés par le naturalisme d'une telle performance de plomb convaincante.

Ronan a été un grand talent d'écran pendant une bonne partie de la décennie, mais n'a jamais crépité avec une telle authenticité auparavant. Au centre de chaque scène, elle est une présence fougueuse et insupportable à la fois en contradiction avec son environnement et désireuse de les dominer chaque fois qu'elle le peut. Rappelant indéniablement le tour de Gerwig comme une vingtaine de fois errent dans “; Frances Ha, ”; le nouveau film pourrait aussi bien être sa préquelle.

Mais cette lecture ne rend guère justice à l'accomplissement réel de ce travail sage et nuancé. “; Lady Bird ”; consolide le style et la sensibilité d'une génération prise entre le dernier souffle du 20e siècle et la désillusion post-9/11 comme rien d'autre auparavant. Il revient sur ce moment moins pour savourer les souvenirs d'une époque révolue que pour communier avec son impact sur les jeunes adultes d'aujourd'hui. Pour Gerwig, c'est la preuve incontestable d'un conteur astucieux au sommet de sa forme. Le film peut capturer une femme en transition, mais il ne fait aucun doute que son réalisateur est devenu majeur.

Catégorie: A-

“; Lady Bird ”; créé au Telluride Film Festival 2017. Il ouvre en salles le 10 novembre.



Top Articles

Catégorie

La Revue

Traits

Nouvelles

Télévision

Boîte À Outils

Film

Festivals

Commentaires

Prix

Box-Office

Entrevues

Clickables

Listes

Jeux Vidéos

Podcast

Contenu De La Marque

Pleins Feux Sur La Saison Des Récompenses

Camion De Film

Influenceurs