Bande-annonce 'Et puis je pars': Justin Long et Melanie Lynskey ne peuvent pas empêcher leur fils de commettre un crime terrible - Regardez

Justin Long et Melanie Lynskey dans «Et puis je pars»



Pat Scola / World of Color LLC

Le film «And Then I Go» du Verger culmine avec un tournage scolaire réalisé par deux élèves de huitième année, une histoire qui n'a fait que devenir plus pertinente depuis sa première au Los Angeles Film Festival en juin dernier. Arman Darbo incarne Edwin, un paria en détresse avec des parents aimants (Justin Long et Melanie Lynskey) et un directeur attentionné (Tony Hale, double lauréat d'un Emmy Award pour «Veep»). Son seul ami depuis la maternelle est Robby, alias «Flake» (Sawyer Barth, «Bridge of Spies»), dont le père recueille des armes à feu.



Les blagues sur le retour à leurs brutes de casiers se transforment en plans concrets pour tuer des camarades de classe. Pourtant, le film «n'est ni élégiaque ni fataliste, ni un slog effrayant vers une conclusion inévitable. Il y a des lueurs d'espoir en cours de route », a écrit Michael Nordine d'IndieWire dans sa revue B, comparant le film à« Nous devons parler de Kevin »de Lynne Ramsay.



Brett Haley et Jim Shepard ont adapté «And Then I Go» du roman de 2004 de Shepard «Project X». Il s'agit du deuxième film du réalisateur Vincent Grashaw, qui, il y a cinq ans, a présenté un autre conte pour adolescents en difficulté, «Coldwater», à SXSW.

Prévu pour une sortie le 18 avril, «And Then I Go» sera disponible via On Demand et Digital HD. Regardez la bande-annonce ci-dessous.





Top Articles

Catégorie

La Revue

Traits

Nouvelles

Télévision

Boîte À Outils

Film

Festivals

Commentaires

Prix

Box-Office

Entrevues

Clickables

Listes

Jeux Vidéos

Podcast

Contenu De La Marque

Pleins Feux Sur La Saison Des Récompenses

Camion De Film

Influenceurs